Main navigation

Ordre Franciscain Séculier

La fraternité séculière en bref

En France, elle comprend environ 3.000 membres et sympathisants répartis dans plus de 300 fraternités locales de base dispersées dans tout l'Hexagone et dans les Antilles. Au niveau international, elle fait partie de l'Ordre Franciscain Séculier rassemblant 450.000 membres dans 110 pays sur tous les continents.

Elle est responsable de la Jeunesse Franciscaine (JFra) qui accueille des jeunes de 17 à 30 ans en recherche vocationnelle au sein de groupes situés dans diverses villes de France. Née en France officiellement en 2011, elle comprend aujourd'hui près de 200 membres.

Comment fonctionne une fraternité locale

Rencontres mensuelles en petits groupes pour :

  • Un temps de prière
  • Un partage de vie
  • Un temps de formation et d'approfondissement de la spiritualité franciscaine : comment peut-elle éclairer notre vie et l'orienter ?

Chaque fraternité est un espace de liberté où chacun est reconnu et peut s'exprimer et s'épanouir sans être jugé L'accompagnement spirituel de toute fraternité est assuré par un religieux, une sœur ou un laïc spécialement formé à cette mission.

Une 'Règle', le 'Projet de vie évangélique', sert de fil rouge auquel adhèrent tous les membres de la Fraternité Séculière en France et ailleurs dans le monde.

Tout au long de l'année sont proposés dans les régions ou au niveau national des temps forts permettant de goûter à la vie fraternelle :

  • Rassemblements, retraites
  • Pèlerinages, marches
  • Temps festifs, camps de jeunes, semaines de vacances estivales
    Sessions de formation

Héritiers d'une longue histoire

Il y a 8 siècles déjà, du vivant de François d'Assise, nombreux sont les laïcs souhaitant mener une vie évangélique tout en conservant leur état : ils sont connus sous le nom de « pénitents ».

Ce statut est formellement reconnu par l'Ordre franciscain en 1289 avec une règle, la Règle des Pénitents, approuvée par le pape Nicolas IV : c'est la naissance officielle du « Tiers Ordre Franciscain ».

En 1883, le Pape Léon XIII donne une nouvelle règle au Tiers Ordre qui devient un instrument de réforme sociale au sein de l’Église.
En 1978, Paul VI promulgue une nouvelle règle ou Projet de vie évangélique qui adapte le Tiers Ordre, devenu Ordre Franciscain Séculier, aux exigences et aux attentes de l’Église dans les conditions du monde actuel.