Les Derniers articles

Voir Plus

Faire un don aux Petites Soeurs des Pauvres

Rencontre de deux saints en Martinique

Le dimanche 30 Avril 2017, la Fraternité Séculière Franciscaine de Martinique à rencontré les laïcs Associés Dominicains en la paroisse de DEBRIANT à Fort de France autour des thèmes de l’engagement et de l’Humilité.

Cette rencontre a débuté par l’Eucharistie temps de partage.

Puis, à tour de rôle les deux groupes se sont présentés. Notre responsable Sœur Yveline Ursulet à présenté l’Ordre Franciscain Séculier son origine, et fit un bref historique de son établissement en Martinique en 1871 par un vicaire Franciscain l’Abbée Gosse jusqu’à nos jours. Elle rappela les points forts de la spiritualité Franciscaine à savoir, Fraternité, Humilité, Respect de la création, Joie et émerveillement devant cette création, la Paix et la Justice et bien entendu, la fidélité à l’Eglise ;

Les Tertiaires Franciscains ont présenté d’autres éléments caractéristiques de la vie franciscaine tel le symbolisme de la bure et de la corde, la crêche pour les franciscains, le Tau etc…

La responsable des laïcs associés aux Dominicaines de Notre Dame de la Délivrande, La sœur Bénédicte a à son tour présenté sa fraternité, ainsi que la fondatrice Laure Sabès qui est d’origine Martiniquaise et l’Esprit qui les anime. Elle a également expliqué le symbolisme de leur vêtement noir et blanc. Le blanc pour rappeler l’Esprit du Baptême et le noir qui rappelle la fragilité et le coté sombre de l’homme.

C’est donc avec une grande émotion que les deux groupes ont découvert le montage réalisé par une sœur Tertiaire Franciscaine la sœur Séloi où l’on voyait cette accolade de Saint François et Saint Dominique au dessus de la carte de Martinique.

Le curé de la paroisse qui est « Spiritain » est venu nous rappeler l’importance de l’humilité chez saint François et saint Dominique après lecture de textes extraits du TOTUM sur la rencontre des deux saints chez l’évêque d’Ostie. Notre sœur Gilberte retient surtout le souhait de saint Dominique de porter le cordon de saint François signe de fraternité qui doit continuer entre les deux groupes.

Avec les prières de saint Dominique et de saint François, et le psaume de la création nous avons terminé notre première rencontre entre ces deux fraternités avec le souhait qu’il y en ait plein d’autres…

Sr Yveline et sœur Gilberte

Aenean sem, Sed Donec risus. neque.