Main navigation

Les Derniers articles

Voir Plus

Faire un don aux Petites Soeurs des Pauvres

François d’Assise mis à l’honneur

À l’occasion du Jubilé des 800 ans de l’arrivée des Franciscains en France, la Fraternité Franciscaine Séculière de Normandie, grâce à la fraternité locale  de La Cordelle (de la région du Roumois), a été accueillie par les moines du Bec-Hellouin, dans leur abbaye, afin d’y donner le « Petit Pauvre ». Pièce écrite par Jacques Copeau, retraçant la vie de François d’Assise et interprétée par la compagnie « les Tréteaux du Monde ». À cette occasion, l’abbaye a été transformée : des gradins accueillant 160 personnes y ont été installés.

 

Le vendredi 10 novembre une centaine de personnes ont investi l’abbaye éclairée qu’aux chandelles sur candélabres et bougeoirs hauts.
Le dimanche, c’est plus de 170 personnes autour de Mgr Nourrichard, Evêque d’Evreux, qui se tassent sur les gradins et autour de la scène.
Les hautes voûtes sont magnifiées, le public est immergé dans l’histoire de ces vieilles pierres. C’est un véritable voyage dans le temps qui a été offert au public.

Le Petit Pauvre est une pièce en costumes d’époque retraçant l’extrême simplicité de la vie de François. Djamel Guesmi en est le metteur en scène et également acteur, puisqu’il joue François « cet homme qui croit autant en l’homme qu’en Dieu, à la pauvreté autant que la richesse intérieure, à la pureté du cœur  qui triomphe des tentations et des ténèbres… ».

Une pièce forte, jouée dans un lieu d’exception.

Un moment fort pour l’abbaye du Bec-Hellouin. Mais aussi un moment de rencontre et de liens :

entre les Bénédictins et les Franciscains en souvenir du prêt de la Portioncule à Assise et de la Cordelle à Vezelay.
avec les gens du voyage venus expressément pour le spectacle.

Personne n’est reparti comme il était venu.

François n’a laissé personne indifférent…